Comité de Mise en Œuvre de Suivi(CMOS)

Au cours des intenses travaux en atelier de deux jours(du 2 au 3 Août 2018) organisés à Numbi par le Comité de Mise en Œuvre de Suivi(CMOS) de Numbi-Lumbishi et Tshunguti-Chambombo avec l’accompagnement de l’ONG Action pour la Paix et la Concorde(APC)/UN HABITAT, les participants ont défini les actions stratégiques concrètes de collaboration et de consolidation de la paix dans leurs milieux. Parmi ces actions on retient:

– l’organisation des forums communautaires sur le conflit minier dans le site minier de Ruziba

-l’organisation des forums communautaires sur la démobilisation des groupes armés et la détention illégale d’arme de guerre par certains membres de la communauté à Numbi, Murambi, Ufamundu 1et 2 ,et en fin à Mufunyishanga dans le Masisi et Tushunguti

-l’organisation des rencontres avec les combattants des groupes armés sur la détention illégale d’arme et la remise volontaire d’arme de guerre pour la réduction des violences sur les populations civiles

Etc.D’une pierre deux coups, travaillant avec abnégation sur le renforcement de leur collaboration, et après avoir participé activement aux différentes présentations, aux travaux en carrefour et aux échanges en plénière, les acteurs sociaux, les autorités politicoadministratives et sécuritaires ont donné en prélude d’un forum interprovincial sur la persistance des groupes armés au Nord et Sud-Kivu, leur contribution en terme d’actions prioritaires. Ces actions qui pourront alimenter les échanges sont les suivantes :

– la création des centres d’apprentissage et des métiers dans les zones cibles dans le Kalehe, Masisi et Walikale.

– la création des centres de démobilisation et de réinsertion socioéconomique des éléments issus des groupes armés

– le déploiement des militaires de FARDC dans les sites à problèmes

– l’organisation des rencontres des concertations des autorités, leaders communautaires, les ONGs Partenaires au projet.

– la mise en place et la formation des structures de transformation des conflits CDM, CMOS dans les zones ciblées dans les territoires de Kalehe, Masisi et Walikale.- renforcer les leaders locaux actifs des groupes armés de ces 3 territoires pour les sensibiliser à la démobilisation et à la remise volontaire d’armes de guerre.

– sensibiliser les parents et les jeunes à la remise volontaire d’armes de guerre dans les 3 territoires.- dénoncer les récalcitrants ou les réfractaires au près des autorités.C’est alors sous une alliance renforcée de collaboration dans la recherche de la paix que ces assisses de Numbi ont été clôturées. Dans laps de temps, les CMOS, les autorités politico administratives et sécuritaires feront un passage à l’acte.