Projet mchango wetu kwa amani

                                                                                             

a. Contexte

Le projet Mchango Wetu Kwa Amani est un projet financé à travers le Fonds de Cohérence pour la Stabilisation pour une durée de 18 mois allant du 1er octobre 2020 au 31 mars 2022.

Ce projet est mis en œuvre par un consortium de trois organisations, à savoir APC, Interpeace et Solidarité des Femmes Activistes pour la Défense des droits humains, SOFAD. Ses actions sont mises en œuvre dans les territoires de Fizi, d’Uvira et dans le Secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga dans un contexte de recrudescence des crises et des conflits de divers types qui sévissent dans la Province du Sud-Kivu, dont les conflits fonciers, de pouvoir et ceux en lien avec la dynamique des groupes armés.

Depuis des décennies, la Province du Sud-Kivu est le théâtre des conflits précités, à la base notamment de la détérioration de la cohabitation entre différentes communautés, du frein au développement socio-économique des communautés, ainsi que de l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat. Plusieurs initiatives ont été menées tant par les organisations non gouvernementales (nationales et internationales) que par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo pour contribuer à la réduction de ces conflits dans la Province du Sud-Kivu. Certes, ces initiatives ont produit leurs fruits, mais des efforts restent encore à fournir. C’est dans ce contexte que le présent projet est mis en œuvre pour renforcer les efforts de consolidation de la paix déjà entrepris.

Axé sur le Désarmement, la Démobilisation, la Relèvement Communautaire et la Stabilisation, DDRCS, dont le programme au niveau national vient d’être institué par l’ordonnance présidentielle n° 21-038 du 5 juillet 2021, ce projet vise, d’une part, à produire une stratégie de désarmement, démobilisation et relèvement centrée sur les communautés, conçue, validée et appropriée par les communautés et les institutions politiques à travers un processus inclusif et participatif. D’autre part, il vise à accompagner un projet-pilote, ancré au sein de la communauté et entrepris conjointement par 20 anciens combattants (démobilisés) et 20 jeunes à risques, ce, pour soutenir la réintégration psycho-sociale et économique et renforcer la cohésion sociale.

  1. Objectif

Objectif  1 : Les populations dans l’Est de la RDC et l’Etat congolais, appuyés par leurs partenaires, transforment les principaux conflits violents liés à la dynamique des groupes armés dans les zones prioritaires.

 

Objectif  2 : Les femmes influencent, et participent à toutes les étapes des processus de stabilisation et de consolidation de la paix, et sont reconnues comme actrices de changement social.

  1. Zone d’intervention

Les territoires de Fizi, d’Uvira et dans le Secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga, les villes d’Uvira, Bukavu et Kinshasa.

  1. Partenaire financier :

Le Fonds de Cohérence pour la Stabilisation de la RDC via Interpeace comme Lead de notre Consortium.