Deo Buuma,Acteur de la société civile nominé Ambassadeur pour la Paix

« Nous devons redoubler d’efforts pour la transformation positive de notre société en termes du capital humain, surtout encore, d’anéantissement de tous les systèmes qui avilissent l’homme, de la déconstruction des stéréotypes et autres formes de la manipulation qui éloignent les hommes des hommes. Ceci, pour, sans prétendre mettre fin aux conflits, mais en réduire, grâce à des mécanismes de médiation, toute violence susceptible de disloquer la communauté ».Et pour rassurer l’opinion de la possibilité d’y arriver, donc de sauver le pays d’une crise de manque de paix, il cite un adage de l’ex président américain, Barack OBAMA, « quand on veut, on peut ».Comme pour dire autrement, « Yes, we can ».
Ce prix de reconnaissance lui a été décerné au cours de la cérémonie de sortie officielle du conseil des confessions religieuses par la fédération pour la paix universelle le 10 mars 2018 en la salle concordia. C’est elle qui l’a décoré pour ses nombreux efforts dans la recherche et la consolidation de la paix au Sud-Kivu.L’heureux lauréat, coordonnateur de l’ONG Action pour la Paix et la Concorde, APC n’a pas hésité à exprimer sa gratitude pour ce geste qui vient récompenser sa lutte de longue haleine pour la paix sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *